Nos articles

 

  • Comment les médecins généralistes peuvent-ils contribuer à un accès plus équitable à l’éducation thérapeutique ?
    Cécile Fournier, Michel Naiditch, Marie-Odile Frattini
    MEDECINE, 2018, Volume 14, Numéro 6En France, l’accès à l’éducation thérapeutique en médecine de ville reste faible et son équité d’accès pose question. 32 médecins généralistes ont été interrogés sur les modalités de prise en charge éducative qu’ils proposent à leurs patients, sur la manière dont ils perçoivent les inégalités sociales et leur influence sur leur propre pratique éducative, et enfin sur ce qu’ils pensent pouvoir mettre en oeuvre pour contribuer à un accès plus équitable à l’ETP. Une recherche réalisée avec l’appui du Pôle de Ressources en ETP.Disponible sur ce lien : https://www.jle.com/fr/revues/med/e-docs/comment_les_medecins_generalistes_peuvent_ils_contribuer_a_un_acces_plus_equitable_a_leducation_therapeutique__312451/article.phtml

 

  • L’innovation organisationnelle au service de l’autonomisation en santé
    https://poletp.fr/wiki/ressources/files/LInnovationOrganisationelleAuServiceDeLA_fichierPDF_article-pole-aceso-mosim18.pdf

    Le Pôle de Ressources – Ile de France – en Education Thérapeutique du Patient (Pôle ETP) vient, dans un contexte d’augmentation des maladies chroniques, en appui de projets d’éducation thérapeutique et d’accompagnement au plus près des personnes malades. Améliorer leurs capacités d’agir, les impliquer dans une vision globale, pluripartenariale, coopérative passe par une dynamique de co-construction et d’innovation permanentes, une co-production de méthodes et d’outils y compris numériques avec et au plus près des patients.Nous présentons en premier le modèle d’activité qui aide le Pôle ETP à développer une compréhension collective du « quoi, pourquoi, comment ? » utile pour élaborer une forme innovante de coordination de projet. Puis nous développons les étapes itératives aboutissant à sa mise en oeuvre (émergence des actions les plus opérationnelles, prototypage de solutions, évaluation de leurs usages par les patients). En appliquant une démarche coopérative visant des transformation/innovations potentielles, le Pôle ETP utilise des techniques participatives facilitant le partage et la mise en commun des savoirs issus d’expériences personnelles, communautaires et organisationnelles.

    Nous illustrons ces méthodes en décrivant concrètement comment un projet de recherche action crée les conditions environnementales pour que les propositions de solutions, y compris de la e-santé, n’échappent pas aux bénéficiaires finaux.