Construire des évaluations de programme d’ETP

12/07/2016

La démarche éducative relève d’un accord fondamental sur l’intention partagée avec le patient et sur les conditions de l’implication personnelle des acteurs dans la construction du parcours d’éducation. Le terme évaluation renvoie encore à des réactions de méfiance chez les professionnels de santé. Appliquée comme un contrôle quantitatif de l’activité, l’évaluation ne peut pas remplir son objectif d’être une méthode au service de l’amélioration, du soutien des programmes et des pratiques professionnelles dédiés à l’Education Thérapeutique (ETP).

Menée par des personnes extérieures, ou conduite par les acteurs du programme comme l’auto évaluation l’y invite, elle vise à recueillir des informations de nature quantitative certes mais également qualitative pour pouvoir se comparer à soi mais aussi à d’autres programmes.
Du fait du système complexe dans lesquelles elles sont implantées, les interventions d’ETP exigent des démarches évaluatives innovantes.

Des coordinateurs et acteurs de programmes d’ETP, des patients, des représentants institutionnels ont été invités à construire ensemble des propositions visant à faciliter et accompagner les processus d’évaluation des programmes d’ETP

Les productions de ce séminaire sont de 4 types:

Elles serviront à élaborer les critères et indicateurs des évaluations de programmes à venir.

Ont participé à ce séminaire : Houda Ahamed, Fati Abdou, Fatiha Ayoujil, Cindy Bendahmane, Regine Benin, Tuki Chuquillanqui, Jacques Cittee, Mariana Dorsa Figueiredo, Vincent Dufour, Sabine Durand-Gasselin, Séverine Frigout, Remi Gagnayre, Béatrice Grenier, Anne Guilberteau, Bénédicte Kakou, Marielle Le Rumeur, Pierre Lombrail, Guirec Loyer, Aurore Margat, Helene Mosnier-Pudar, Françoise Mosser, Abbas Mroudjae, Michel Naiditch, Fabienne Pele, Robert Picard, Christiane Quinio, Virginie Sagorin, Camille Sahler, Fatima Said-Dauvergne, Marie Van Der Schueren Eteve , Genevieve Van Roiij, Alice Vignaud, Dominique Willard