Comité de pilotage patients – COPIPA

En France, dans la lignée des recommandations de l’OMS, différentes lois (2002, 2009) et au moins un plan de santé (le plan de santé mentale 2010-2014) ont participé au niveau institutionnel à promouvoir une culture de la collaboration entre patients et professionnels de santé afin d’améliorer la qualité du système de santé.

L’ensemble des institutions et sociétés savantes recommandent que des patients soient inclus à tous les niveaux de conception, de validation, et d’animation des programmes d’ETP.
Les patients, et particulièrement les associations de patients, ont développé des savoir-faire dans des dimensions essentielles : l’ETP pour soi, pour ses pairs et avec les autres. C’est ainsi notamment que les représentants d’usagers travaillent au quotidien afin de garantir aux patients et à leurs proches le respect strict de leurs droits, que des patients-éducateurs, appelés aussi « patients-ressources » ou « patients-intervenants », collaborent à l’éducation thérapeutique ou bien encore que des médiateurs de santé pairs mettent leur expérience au profit des usagers de la psychiatrie.

Dans les conditions de programmes et d’activités d’éducation dites ambulatoires ou de ville les modes de collaborations et partenariats ne sont pas définis de façon précise.

En 2014 un groupe de travail, constitué de patients et représentants d’associations de patients a été chargé d’élaborer des propositions sur leurs apports et modes de coopération dans le cadre du Pôle de Ressources.

Pour en savoir plus : voir la liste complète des propositions (pdf)

Les actions du Comité de Pilotage Patient (COPIPA)

Au sein du Pôle, la collaboration des patients s’est progressivement intensifiée, fruit des multiples ajustements nécessaires à un partenariat qui se veut exemplaire de la démarche d’ETP :

  • Une représentation à tous les niveaux de la gouvernance du Pôle
  • Un comité de pilotage patient (COPIPA), fondé sur un réseau de « patients intervenant », instance de réflexion et d’actions d’enseignement dans des cursus universitaires (faculté Paris 13).  Pour mieux comprendre les fondements du programme « patients-enseignants », lire le document suivant : Fondements du programme patients enseignants
  • L’intervention de patients-enseignants formés et réflexifs dans la formation des étudiants dans les cursus santé (médecine, pharmacie, dentaire, sciences infirmières…)
  • Une co animation des activités du Pôle
  • Une offre de formation-action de patients intervenants dans des équipes porteuses de programmes d’ETP
  • La co coordination Pôle-[Im]patients chroniques&associés d’un projet de programme d’accompagnement à la santé et l’autonomie (AAP Art 92): 24 structures en coopération sur 2016 -2021Toutes les pratiques collaboratives patients/professionnels de santé en lien avec la santé peuvent être concernées : la recherche, l’éducation, l’accompagnement, l’enseignement …

Le comité de pilotage des patients (COPIPA) est coordonné par Thomas Sannié et Olivia Gross.